Travailleurs indépendants - 4 avantages liés au CPF

Mon Compte Formation (CPF) : les travailleurs indépendants/chef d’entreprise

Tout d’abord, un petit rappel : les travailleurs indépendants sont des personnes qui travaillent à leur compte et non en tant que salarié d’une entreprise. Un petit point rapide, et 4 avantages, sur le CPF pour travailleurs indépendants.
Depuis le 1er janvier 2018, le Contrat Personnel de Formation (CPF) s’adresse aux :

  • travailleurs indépendants ;
  • professions libérales ;
  • artistes ;
  • chefs d’entreprises.

Lorsque le travailleur est indépendant, il doit régler sa contribution annuelle au titre du financement de la formation professionnelle, pour pouvoir bénéficier du CPF.
Toutefois, un éventuel co-investissement “employeur-salarié” ou encore les abondements du CPF ne les concernent pas.

N.B : Rappelez-vous d’utiliser vos heures de DIF avant le 31 décembre 2020 sinon elles seront perdues.

Le fonctionnement du CPF pour les travailleurs indépendants :

  • Premièrement, le travailleur non salarié ne doit pas demander d’autorisation d’absence ni passer d’entretien professionnel préalable ;
  • Deuxièmement, les droits à la formation crédités en 2020 le sont au titre des années 2018 et 2019, si vous étiez en activité.
  • De plus, le CPF calcule vos droits à la formation proportionnellement à la période d’activité déclarée à l’ACOSS ;
  • Ensuite, l’alimentation du compte se fait à hauteur de 500 € par année travaillée. Attention, le montant associé à chaque compte est plafonné à 5 000 € ;
  • Enfin, la Contribution à la Formation Professionnelle (CFP), cotisation annuelle, permet aux travailleurs non-salariés d’ajouter des fonds à leur CPF.

De plus, même en cas de changement de situation professionnelle telle que : chômage, reconversion… les travailleurs peuvent en financer tout ou partie grâce aux fonds disponibles sur leur CPF et, ainsi, disposer des droits acquis.

Avantages à l’utilisation du CPF

Par ailleurs, vous pouvez utiliser votre Compte Personnel de Formation pour financer :

  1. Un bilan de compétences ;
  2. Un accompagnement à la VAE ;
  3. Une formation à la création et/ou à la reprise d’entreprise ;
  4. Une formation pour monter en compétences, comme par exemple :
    • Approfondir ses compétences ;
    • Acquérir de nouvelles compétences ;
    • Ou bien encore, apprendre une langue étrangère.

En outre, les Fonds d’Assurance Formation (FAF) définissent des listes de formations possibles en fonction de votre secteur d’activité.


Notre institut dispense des cours de langues étrangères, tous éligibles au CPF, pour : travailleurs indépendants, salariés et les chefs d’entreprises.
N’hésitez pas à venir vous renseignez et pourquoi pas, vous inscrire à nos formations.

Pour plus d’informations, vous pouvez nous contacter par téléphone 04 72 34 63 53 ou par mail, à l’adresse : contact@institulangueseducation.com.

Nos salles sont également accessibles aux personnes à mobilité réduite grâce à une rampe d’accès pour les fauteuils roulants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Facebook
YouTube
LinkedIn
Instagram